2022-12-03

La bête de l’événement est de retour

Ce soir dans l’émission, focus sur la réactivation de la peur à travers la « programmation » de l' »imprévu » (le retour de la « bête »), et ce dès le 1er août 2022. Le déroulé du programme de destruction massive de l’espèce humaine se poursuit, quasiment à l’identique : des moments de contraintes violant les droits fondamentaux en toute impunité alternent avec des moments d’absence totale de contraintes (pendant lesquels on en profite pour mettre en scène des simulacres de démocratie, afin de réendormir les citoyens, telles les deux dernières élections pour la France, par exemple). On peut alors légitimement se demander comment l’agenda des virus arrive à se calquer parfaitement sur l’agenda politique.
La Vie répètera-t-elle inlassablement la même mise en scène, tant que la souveraineté individuelle n’aura pas repris pleinement sa place en chacun de nous pour en finir une bonne fois pour toutes avec ce « besoin » préfabriqué de léguer son Être à des « représentants » de quelque nature qu’ils soient ?

Pour certains, le message est clair : « Je ne coopère pas à ma propre mise en esclavage ».

Message spécial à l’attention des parents pour les enfants, à qui on promet prochainement des cocktails monstrueux. Monstrueux, car leur stade de développement ne permet pas à leur organisme de traiter les produits contenus dans les seringues.

Print Friendly, PDF & Email